k

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec eleifend molestie fermentum.

new york

156-677-124-442-2887

184 Main Street Victoria 8007

    FOLLOW US

    Image Alt
      /  On parle de nous   /  On parle de nous… dans Le Soir

    Le vieux loup de mer

    On parle de nous… dans Le Soir

    Le journal le soir, média indépendant du Bas-Saint-Laurent, a publié coup sur coup fin 2020 et le 8 février dernier deux articles mettant en valeur le Vieux Loup de Mer et son concept de « recyclage » de maisons anciennes. 

    Pierre Michaud expliquait le 9 novembre 2020 dans « Le Vieux Loup de Mer : un concept original récompensé » ce qui distinguait notre établissement hôtelier des autres…

    « Un établissement hôtelier original et « signature » du Bas-Saint-Laurent, Le Vieux Loup de Mer, du Bic, célèbre ses 20 ans en recevant un prix Travelers’s Choice 2020 de Trip Advisor. »

    Pour lire l’article en entier, cliquez ici 

    Alexandre D’Astous récidivait le 8 février 2021 en publiant dans le Journal le soir « L’entreprise Vieux Loup de mer se réjouit de voir son concept repris par une formation politique ». 

    son co-propriétaire Martin Gagnon y faisait référence à une proposition de Québec Solidaire en faveur de la création de Sépaq-patrimoine, visant la préservation de bâtiments anciens qui deviendraient ensuite des gîtes touristiques.

    « Afin de sauver les bâtiments patrimoniaux menacés de démolition et de relancer le tourisme régional, la responsable pour Québec solidaire en matière de tourisme, Émilise Lessard-Therrien, et la responsable solidaire en matière de culture, Ruba Ghazal, proposent la création de Sépaq-patrimoine, une branche de la Sépaq qui aurait le mandat d’acquérir des bâtiments patrimoniaux afin de les transformer en gîtes touristiques… 

     

    … Lorsque j’ai lu cet article 

     

    https://journallesoir.ca/2021/02/07/quebec-solidaire-propose-la-creation-dune-bra nche-sepaq-patrimoine/ je me suis dit que c’était exactement ce que nous faisons depuis 20 ans. Ça m’a un peu amusé, mais je me suis dit que c’était tant mieux si notre idée pouvait servir à d’autres. Il y a de la place pour tout le monde et tant mieux si nous sommes en mesure de conserver et de mettre en valeur plusieurs bâtiments historiques », commente l’un des propriétaires, Martin Gagnon… » 

    Pour lire l’article en entier, cliquez ici 

    Alexandre D’Astous récidivait le 8 février 2021 en publiant dans le Journal le soir « L’entreprise Vieux Loup de mer se réjouit de voir son concept repris par une formation politique ». 

    son co-propriétaire Martin Gagnon y faisait référence à une proposition de Québec Solidaire en faveur de la création de Sépaq-patrimoine, visant la préservation de bâtiments anciens qui deviendraient ensuite des gîtes touristiques.

    Poster un commentaire

    You don't have permission to register